L’importance d’une grossesse est telle, pour les parents comme bien souvent pour leur entourage, que ce ne sont pas les accessoires qui manquent pour proposer d’accompagner ce moment pour qu’il se déroule dans les meilleures conditions. Mais tous ces accessoires ne se valent pas, et nous nous penchons aujourd’hui sur l’un de ceux qui a clairement le vent en poupe : le bola de grossesse.

Qu’est-ce qu’un bola de grossesse ?

Le bola de grossesse est un pendentif, doté d’une longue chaîne qui lui permet de reposer au plus près du ventre de la mère. Ce pendentif renferme des billes de métal qui vont bouger au gré des mouvements, accompagnés d’un léger tintement aux vertus apaisantes pour la mère comme pour le bébé.

Originaire d’Indonésie, le bola de grossesse (ou « bulan bola ») était utilisé très localement sur l’île de Bali avant de se répandre peu à peu, pour être de nos jours assez largement utilisé dans le monde entier pour ses vertus et les sensations délicates qu’il provoque. Le bébé s’habitue petit à petit à ce doux tintement rassurant, et on lui prête la vertu d’arriver à calmer l’enfant même après la naissance.

Comment choisir son bola ?

Il existe des bolas de grossesse de toute taille et de toute forme, ainsi il est évident qu’il doit être choisi pour plaire à la mère en tout premier lieu. De même, et malgré le fait que le tintement soit généralement très doux et peu perceptible, les sensations dégagées par celui-ci varient selon les bolas et peuvent quand c’est possible être éprouvées et choisies par la mère elle-même.

Mais il existe également quelques pièges à éviter lors du choix de son bola idéal. On préfèrera tout d’abord vérifier que le bola a bien été fabriqué à Bali, selon les traditions locales. Pour éviter les réactions allergiques, il est également important de s’assurer que le pendentif lui-même est en argent 925, ou éventuellement plaqué or. Enfin en ce qui concerne les billes à l’intérieur du pendentif, le mieux est qu’elles soient elles-aussi en argent ou bien en cuivre, ce dernier possédant des propriétés antibactériennes.

Comment bien utiliser son bola ?

Il est généralement admis que le bola de grossesse doit être porté autour du cou par la femme enceinte à partir de la 19ème semaine de grossesse, mais de plus en plus d’avis font état d’une utilité potentielle in-utero plus tôt que cela. Il sera inutile de le porter avant le début du 3ème mois.

L’intérêt d’un bola de grossesse réside toutefois également dans le fait que le pendentif peut continuer d’être utilisé après la naissance. L’enfant s’étant habitué à ce son, le bola conservera pour lui des propriétés apaisantes et décontractantes. Parmi les différents usages possible, le fait de l’accrocher à la poussette ou au doudou de votre bébé semblent avoir gagné les faveurs de très nombreuses mamans. Pour un maximum de sécurité, certaines d’entre-elles vont même jusqu’à coudre le bola à l’intérieur du doudou.

Mais quand bébé sera enfin parmi nous, ce sera bien entendu à vous de choisir la meilleure façon d’utiliser votre bola de grossesse !

Laisser un commentaire